AmiEs de la Terre de Québec

De AmiEs de la Terre de Québec.

(Redirigé depuis Accueil)
      


Depuis 1978, pour la construction collective d’une société écologiste
Par la réflexion, l'éducation, la défense des droits & le développement d’alternatives



Supporter les AmiEs de la Terre

Suivez-nous sur Facebook

Recevoir notre infolettre

ACTUALITÉS



Offre d'emploi permanent aux AmiEs de la Terre de Québec








À diffuser dans vos réseaux! Merci!


OFFRE D'EMPLOI PERMANENT AUX AMIES DE LA TERRE DE QUÉBEC:

organisateur/trice communautaire: comité Agriculture, Alimentation et Santé


Date prévue d'entrée en fonction: 2 septembre 2014

Vous avez jusqu'au dimanche 10 août pour appliquer.


Pour plus de détails, consultez le document d'offre d'emploi suivant





Un Éco-stage aux AmiEs de la Terre de Québec cet automne!








À diffuser dans vos réseaux!


Les AmiEs de la Terre de Québec, via Katimavik, recrutent pour le programme Éco-stage!

Le poste offert est celui d'assistantE au dossier sécurité alimentaire. Opportunité unique de 3 mois (18 septembre au 14 décembre 2014) pour éco-passionnéEs âgéEs de 18 à 35 ans.


Inscription en cours jusqu'au 25 juillet 2014.


Pour consulter la description de notre mandat de stage

Mémoire des AmiEs de la Terre de Québec sur l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste








Nous vous invitons à consulter le mémoire récemment rédigé par Dominique Bernier et Sandrine Louchart de la permanence des ATQ:

«Vers une réelle transition énergétique: Mémoire présenté au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement sur les enjeux liés

à l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste dans le shale d'Utica des basses-terres du Saint-Laurent».

Ni vu ni connu : l’autre BAPE sur le gaz de schiste ou comment l’avenir énergétique du Québec se décide loin du regard de la population


















Le saviez-vous?

Une deuxième audience publique du BAPE se tient actuellement dans le but de soumettre au gouvernement des recommandations sur l’opportunité de forer, pendant des années, des milliers de puits pour aller chercher du gaz par fracturation dans toute la vallée du Saint-Laurent.


Les AmiEs de la Terre de Québec y ont présenté leur mémoire le 17 juin dernier.


Le Regroupement Vigilance Hydrocarbures Québec (RVHQ, ex RIGSVSL), un regroupement de comités de citoyens, et la Coalition Eau Secours! tiennent à rappeler l’importance de ces audiences publiques.


Lire le texte complet: Ni vu ni connu_l’autre BAPE sur le gaz de schiste_texte commun_RVHQ et Eau secours -18 juin 2014




Lutte au gaspillage alimentaire: retour sur la soirée Mange-Tout du 10 juin 2014





















Le comité Sauve ta bouffe, projet de l’organisme Les AmiEs de la Terre de Québec, a organisé une deuxième soirée Mange-Tout le 10 juin dernier. L’évènement a eu lieu à Québec au Café Rencontre Centre-Ville, organisme communautaire offrant, entre autres, une soupe populaire.


Qu’est-ce qu’une soirée Mange-Tout ?

Une soirée Mange-Tout consiste à ce que chaque personne apporte un ou des aliments qu’elle ne veut pas perdre (aliments frais ou transformés ou encore denrées sèches), sans nécessairement prévenir les autres de ce qu’elle sélectionne. Les aliments de tout le monde sont ensuite mis en commun et on décide de recettes à improviser à partir de ce qui se trouve devant nous. Ainsi, on se donne de l’inspiration mutuellement, on évite le gaspillage alimentaire et on partage un repas créatif et délicieux.


Présence de Radio-Canada

L’un des évènements marquant de cette soirée, mise à part le plaisir que nous avons eu, réside en la présence de Radio-Canada. La journaliste Hélène Raymond a assisté à l’activité afin de réaliser un reportage pour l’émission «Bien dans son assiette».


Afin de connaître les détails du déroulement de la soirée, rendez-vous sur le site de Sauve ta bouffe pour lire notre article!

Rapport sur les paradis fiscaux

Le groupe Échec aux paradis fiscaux, en collaboration avec le Réseau Justice Fiscale vient de publier son rapport. Il présente sept recommandations minimales au gouvernement fédéral pour attaquer le problème de l'évitement fiscal généralisé. Cette série de recommandations doit être considérée comme une première étape devant être suivie de mesures additionnelles afin de réduire efficacement le fléau de l'évitement fiscal international.

Lire l'article du Devoir à ce sujet






28 mars: Manifestation contre l'austérité

La Coalition pour la Justice sociale de Québec et Chaudière-Appalaches vous invite à une manifestation contre l’austérité et la hausse des tarifs ! Avec les hausses des tarifs et la réduction de l’accessibilité aux programmes sociaux, nous ne pouvons pas rester silencieux et silencieuses ! Il existe des alternatives :

  • Établir 10 paliers d’imposition
  • Augmenter la contribution fiscale des institutions financières notamment en rétablissant la taxe sur le capital pour les entreprises financières.
  • Augmenter le taux provincial d’imposition des entreprises à 15 % (actuellement à 11,9%)
  • Adopter des mesures de contrôle du coût des médicaments, dont l’instauration d’un régime entièrement public d’assurance médicament.

Soyez nombreux et nombreuses à vous joindre à nous pour dénoncer les politiques austères et demander une meilleure redistribution de la richesse.

HEURE : 12h DÉPART : Centre Lucien-Borne ARRIVÉE : Parlement





22 mars: journée mondiale de l'eau, avec pour thème en 2014 EAU ET ÉNERGIE

La journée mondiale de l’eau aura pour thème cette année : « L’EAU ET L’ÉNERGIE!». Pour bon nombre de citoyens dans le monde, l'évènement aura un goût amer, car face au développement effréné du secteur énergétique, surtout les hydrocarbures non conventionnels, la sauvegarde de l'eau est un enjeu crucial. les AmiEs de la Terre de Québec et le Comité pour les droits humains en Amérique latine s'associent pour dénoncer l'utilisation des ressources naturelles, sans réelle perspective d'un modèle énergétique juste et équitable partout dans les Amériques.

Que ce soit au Québec, au Canada ou en Amérique latine, le mécontentement grandissant face au modèle énergétique et l’agitation sociale, liée aux impacts du secteur de l'énergie sur l'EAU, est de plus en plus fréquent. Plusieurs mouvements et organisations se battent contre des projets tels que l’exploitation et le transport des sables bitumineux, l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste (Québec, États-Unis, Mexique), celle du pré-sal au Brésil, de même que des projets hydroélectriques controversés au Honduras, en Colombie, au Brésil, ou au Mexique. Pour lire l'ensemble du communiqué.

À voir: le site du Comité pour les droits humains en Amérique latine et la campagne Énergie pour qui et pour quoi? Une analyse critique de notre modèle énergétique



Semaine de l'eau du 17 au 23 mars

Ici et ailleurs dans le monde, la semaine de l'eau vient de débuter. Nous avons plusieurs activités au programme: projection-discussion, conférence et diffusion de la déclaration commune sur L'eau. Rédigée en 2012 et signée par plus d'une vingtaine d'organismes de divers horizons, elle vise principalement à demander aux divers paliers de gouvernement de reconnaître formellement l'accès à l'eau potable et à l'assainissement des eaux usées comme droit humain fondamental; et à reconnaître l’eau comme un bien commun de l’humanité de responsabilité collective qui doit être protégée des tentatives visant sa marchandisation et sa privatisation.

Consulter l'ensemble de la déclaration


Audiences publiques sur la filière des mines d’uranium: Une sage décision

La coalition Québec meilleure mine, dont font partie les AmiEs de la Terre de Québec, salue la décision du ministre de l’Environnement, M. Yves-François Blanchet, de confier au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) le mandat d’enquêter et de tenir des audiences publiques sur les impacts environnementaux et sociaux de la filière des mines d’uranium au Québec.

« C’est une sage décision. C’est une décision qui répond à l’appel de centaines de municipalités, communautés autochtones et d’organismes de partout au Québec qui demandent depuis des années de décréter un moratoire et de mener une évaluation indépendante sur les risques et les dangers de cette filière au Québec » affirme Ugo Lapointe, porte-parole de la coalition Québec meilleure mine.

À ce jour, quelque 400 municipalités, MRC et collectivités autochtones du Québec ont adopté une résolution en ce sens. Un sondage Léger réalisé en mars 2013 indique que 62% et 78% des Québécois sont respectivement favorables à un moratoire et à un examen indépendant des impacts de la filière uranifère.

Demande d’études complètes, rigoureuses et indépendantes La coalition demande au gouvernement de s’assurer de mettre à la disposition des citoyens et des communautés des études complètes, rigoureuses et indépendantes sur les risques et les dangers des mines d’uranium. « Les citoyens et les communautés doivent pouvoir compter sur une information crédible, indépendante et complètement détachée de l’industrie minière ou de l’industrie du nucléaire » insiste la coalition.


Du temps et des ressources pour le BAPE… et les citoyens Compte tenu des enjeux, de l'importance pour les communautés de bien étudier les effets sur leurs territoires et la santé, compte tenu aussi de la complexité du sujet et de l'inquiétude soulevée, la coalition demande également à ce que des ressources financières soient rendues disponibles pour faciliter la participation des groupes et des communautés. « Le BAPE doit aussi pouvoir disposer de suffisamment de temps et de ressources pour mener à bien son mandat, mener toutes les études nécessaires, et consulter l’ensemble des régions, des nations autochtones et des communautés concernées » précise M. Lapointe.


L’uranium, premier maillon de la chaîne nucléaire Les mines d’uranium génèrent d’importantes quantités de contaminants et de déchets miniers qui demeurent radioactifs pendant des milliers d’années. À notre connaissance, il n’existe encore aucune mesure éprouvée pour sécuriser ces déchets à long terme. La Colombie-Britannique, la Nouvelle-Écosse et l’État de Virginie ont décrété des moratoires sur les mines d’uranium à cause des nombreux risques pour l’environnement et les populations. « Nous souhaitons que ce BAPE puisse faire la lumière sur l’ensemble des risques et dangers liés à l’industrie uranifère, tout en identifiant des alternatives moins risquées pour la société et l’environnement » de conclure M. Lapointe.



Mines Arnaud: le BAPE qualifie le projet de NON ACCEPTABLE

Extrait du rapport du BAPE

À la lumière de ses travaux, la commission ne peut que constater que l’ensemble du dossier est incomplet et ne répond pas adéquatement aux enjeux relatifs à la contamination des eaux de surface et des eaux souterraines ainsi qu’aux risques de glissement de terrain et de tassement de sol. Des évaluations complémentaires sont donc requises puisqu’elles sont essentielles pour une juste appréciation des impacts. En conséquence, la commission d’enquête est d’avis que le projet de Mine Arnaud n’est pas acceptable dans sa forme actuelle.

Pour consulter le rapport produit par le BAPE Projet d’ouverture et d’exploitation d’une mine d’apatite à Sept-Îles


Paradis fiscaux: levez le voile!

Le collectif Échec aux paradis fiscaux vous présente fièrement une nouvelle vidéo intitulée Paradis fiscaux : Levez le voile!

Inspirée d’une conférence du professeur-chercheur Alain Deneault, cette capsule web d’une vingtaine de minutes démystifie les paradis fiscaux. Réels fléaux de nos économies, de nos sociétés et des finances publiques, les paradis fiscaux seront décortiqués et expliqués simplement. Que sont-ils? En quoi posent-ils problème? Sur quels artifices juridiques reposent-ils? Vous comprendrez les mécanismes qui permettent aux compagnies et aux particuliers les mieux nantis de s’enrichir toujours plus au détriment de l’ensemble des citoyen-ne-s. L’utilisation de paradis fiscaux a des effets néfastes sur tous et toutes, ils accentuent les inégalités, compromettent le juste partage de la richesse collective et la pérennité du bien commun.

Ensemble, faisons échec aux paradis fiscaux!

Bon visionnement!

Les membres du collectif Échec aux paradis fiscaux



Anticosti et pétrole de schiste, quel manque de vision!

L'île d'Anticosti est un joyau naturel située dans le golfe St-Laurent au Québec qu'on nomme la "Perle du St-Laurent" pour la splendeur de ses paysages. Elle abrite une faune et une flore terrestres et aquatiques diversifiées dont plusieurs espèces menacées. Ses récifs font partie des dix zones d'importance écologique majeure du golfe. L'île est d'une importance cruciale pour la vie de l'océan Atlantique. Les pétrolières envahissent ce patrimoine naturel mondial inestimable pour l’exploration de gaz et pétrole de schiste. Les québécois ont été dépossédés par ce qu'on appelle le "Vol du siècle" et des apparences de conflits d’intérêts. Par principe de précaution, exigeons un moratoire immédiat pour éviter des dommages environnementaux irréversibles.Une pétition circule Signez la pétition


ALÉNA, PTP, 20 ans de libre-échange, ça suffit!

Dominique Bernier, permanente aux AmiEs de la Terre de Québec, faisait partie de la délégation québécoise du Forum tri-national multisectoriel “Les 20 ans de l’ALÉNA: BASTA du libre-échange! Non au PTP!” qui s'est tenu dans la ville de mexico D.F. du 28 au 31 janvier dernier. Elle y a présenté les impacts du libre-échange sur l,environnement et l'agriculture au Québec, en plus de participer à la rédaction de la Déclaration commune.

Cette mobilisation des milieux syndical, écologiste, paysans et du mouvement des femmes a culminé en donnant lieu, dans plus de 50 villes d’Amérique du Nord, à une Journée inter-continentale d’action contre le libre-échange, le PTP et la mondialisation néolibérale le 31 janvier 2014 dernier.

Lire la Déclaration commune


Fluoration de l'eau: Trois-Rivières va de l'avant

Le conseil municipal de Trois-Rivières a voté à 9 contre 7 pour la fluoration de l'eau potable de la Ville. Malgré une forte opposition citoyenne et plusieurs arguments en défaveurs de cette mesure, les citoyens se voient imposés de l'eau fluorée. Une pétition circule demandant au maire de la Ville et aux conseillers de faire une consultation publique à ce propos. Signez la pétition Pour tous les détails sur ce dossier, consultez la page du comité Sans fluor



Une usine de biométhanisation à Québec en 2018

En janvier 2018, tous les citoyens et les citoyennes de la Ville de Québec devraient théoriquement pouvoir composter leurs matières organiques. En effet, les trois palliers de gouvernements ont annoncé un investissement total de 124 M$ pour la construction d'une usine de biométhanisation qui pourra accueillir 86 600 tonnes de résidus alimentaires et 96 000 tonnes de boues de la station d'épuration des eaux usées. Bien que positive, cette annonce demeure floue sur plusieurs aspects importants du projet, comme, entre autres, ce qui adviendra des 19 000 tonnes de digestat rejetées par l'usine, tous les ans.

Lire l'article critique des ATQ



Conférence de presse: Fluoration de l'eau à Trois-Rivières

Le Réseau québécois des groupes opposés à la fluoration, dont fait partie les ATQ, organise une conférence de presse en support à la Coalition Trifluvienne pour un Eau Très Saine qui, depuis des mois, demande à la municipalité de Trois-Rivières d’abandonner le projet de fluoration de l’eau potable.

Rendez-vous à 10h30 au Boréalis (200 av. des Draveurs) à Trois-Rivières.

Lire l'invitation.



Réclamons un débat public sur l’AÉCG!

L’Accord économique et commercial global Canada - Europe (AÉCG), c'est l’entrée massive au pays de 17 700 tonnes supplémentaires de fromages européens. Conséquence: une concurrence fatale pour les producteurs québécois.

Réclamons un débat public sur l’AÉCG!

Signons la pétition


Shawinigan abandonne la fluoration de l'eau

Les AmiEs de la Terre de Québec (ATQ) ont joint leur voix à la Coalition Eau Secours, ainsi qu'à la Coalition Trifluvienne pour une Eau Très Saine (CTETS)et au Regroupement de citoyen(ne)s pour une eau saine à Richmond pour féliciter le maire Angers pour cette judicieuse décision.

Lire le communiqué


Projet de loi C-18: nouvelle prise de contrôle privée du patrimoine agricole de l'humanité

Québec, le 18 décembre 2013 – Les AmiEs de la Terre de Québec (ATQ) sonnent l'alarme concernant les effets dévastateurs sur l'agriculture familiale que ne manquera pas d'entraîner le projet de loi omnibus sur l'agriculture, déposé au Parlement le 9 décembre dernier. Les ATQ dénoncent notamment les droits accordés aux géants de l'agroalimentaire qui empêcheront désormais les producteurs agricoles de conserver, vendre et réutiliser les semences comme ils l'ont toujours fait.

Lire le communiqué


Archives de la page d'accueil - 2013

  

ACTIVITÉS À VENIR

Épluchette de blé d'Inde des AmiEs de la Terre de Québec
















- Jeudi le 4 septembre, 17h à 20h

- Sur la terrasse du Centre culture et environnement Frédéric Back, 3e étage

- 870 avenue de Salaberry, Québec

- En cas de pluie: même adresse, local 324 (3e étage)


Membres, participantEs et alliéEs des ATQ, nous vous invitons à fêter la rentrée avec nous dans un contexte d'épluchette de blé d'Inde!

C'est le moment idéal pour être ensemble, échanger et discuter de ce que nous souhaitons vivre cet automne!

Des membres du collectif de travail y seront pour vous accueillir! Ils vous présenteront la nouvelle recrue au poste d'organisatrice communautaire pour le comité Agriculture, Alimentation et Santé!

Au plaisir de partager!








Une fête des récoltes pour le marché public du quartier Saint-Jean-Baptiste!






















Dimanche 21 septembre

Notre marché public du quartier Saint-Jean-Baptiste, Faubourg en saveurs, dont les AmiEs de la Terre de Québec font partie du comité organisateur, vous revient avec une Fête des récoltes!

Plus de détails à venir!


À SUIVRE

Les AmiEs de la Terre de Québec préparent leur programmation d'activités pour l'automne !

En cette saison estivale, bien que nos activités soient au ralenti, le bureau des ATQ demeure ouvert.

VOTRE APPUI COMPTE

Les ATQ ne peuvent exister et agir que grâce à votre appui constant. Que ce soit à titre de membre, de bénévole et/ou de donateur(trice), vous contribuez au maintien et au renforcement de notre mouvement qui existe depuis plus de 30 ans.

Pour contribuer en temps ou en argent: cliquez ici

Merci de votre fidélité et de votre support concret !

 


 


En n’aimant pas le monde en lui-même et pour lui-même, en nous contentant de l’utiliser, nous le méprisons et nous le perdons. Et lorsque ce rapport d’utilisation lui-même nous échappe, qu’il se généralise dans des systèmes opérationnels qui agissent non plus pour nous mais à notre place, nous nous détruisons avec lui.
- Michel Freitag (1935 - 2009). Sociologue et philosophe québécois d’origine suisse, père de la sociologie dialectique. Également connu pour ses critiques radicales de la postmodernité.




ACCÈS AU SITE INTERNE DES COMITÉS


ACCÈS AU SITE INTERNE DU CA-CT




Si ça vous dit, contribuez à améliorer ce site en laissant un message ici !


Les AmiEs de la Terre De Québec
Centre Frédéric-Back Culture et Environnement
870 De Salaberry, local 210, Québec, G1R 2T9
Téléphone : 418-524-2744

Outils personnels